Quelques solistes Français

TROMBONE TENOR

Michel Becquet

Michel Becquet

Né en 1954 à Limoges, Michel Becquet pratique le piano et le cor dès son plus jeune âge en suivant les conseils de son père. Après quelques années d’études au Conservatoire de Limoges, il entre à quinze ans au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient très vite ses diplômes. Dès lors, il remporte tous les concours internationaux ouverts à son instrument (Genève, Munich, Prague et Toulon). Il est engagé à 18 ans comme Premier trombone solo dans l’ Orchestre de la Suisse Romande par Wolfgang Sawallisch, avant de rejoindre quelques années plus tard l’ Opéra de Paris qu’ il quitte en 1989 pour la Hochschule für Musik de Cologne où il enseigne aux côtés de prestigieux maïtres internationaux. En 1990, Gilbert Amy lui propose les fonctions de chef du département Cuivres au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

Extrait de la Deuxième Danse de J-M.Defaye
(pour trombone et piano)

 


Daniel Breszynski

Daniel Breszynski

Daniel Breszynski commence ses études au CNR de Valenciennes et obtient son 1er Prix en 1989. Il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de G.Millière et y reçoit un 1er Prix à l’unanimité en 1992. Daniel Breszynski a reçut le 1er Prix au Concours International de Porcia et le 2ème Prix à celui de Prague.

Depuis 1994 il est supersoliste à l’Opéra de Paris. Daniel Breszynski enseigne egalement à l’ENM de Montreuil et se spécialise dans la musique baroque (en saqueboute) dans la classe de D. Lassalle.

 

 


Guillaume Cottet-Dumoulin

Guillaume Cottet Dumoulin est né en 1976 à Thonon les Bains.
À l’âge de dix ans, il débute l’euphonium à l’école de musique de Saint Jean d’Aulps. Il étudie auprès de Vincent Ducrot, Léon Delzant et Christian Delange. En 1993, il entre dans la classe de Fernand Lelong au CNSM de Paris. Il obtient en 1996 un 1er prix d’euphonium et un 1er prix de musique de chambre (classe de Jens Mac Manama).
En 1995, il débute le trombone et intègre en 1997 la classe de Gilles Millière au CNSM de Paris. Il obtient un 1er prix en 2000.
En janvier 2001, il devient trombone solo à l’Orchestre de Paris, sous la direction de Christophe Eschenbach.
Depuis 2002, il est membre du quatuor de trombones Gilles Millière.
En 2003, il obtient un 3éme prix au concours international de Lieksa en Finlande.
Depuis 2013, il est professeur de Trombone au CRR de Versailles.

 


Henri-Michel Garzia

Après ses études au CNSMD de Paris, Henri-Michel Garzia entre comme soliste à l’Orchestre des Concerts Lamoureux à 18 ans avant de devenir le trombone solo du Sinfonieorchester Basel en 1992.
Primé au Concours International de Porcia (Italie), Henri-Michel Garzia est invité en tant que soliste en France et à l’étranger. Il se tourne également vers la musique baroque. Sa discographie comprend des CD avec le GECA Brass Le Symphonic Brass et «Musique à Curitiba», création de Jean- Michel Defaye, avec Michel Becquet, Jacques Mauger, et 15 trombonistes Européens de renommée internationale.  Titulaire du diplôme de Professeur d’Enseignement Artistique, Henri-Michel Garzia est professeur de trombone au Conservatoire du pays de Montbéliard depuis 2005. Il est vice-président de l’Association des Trombonistes Français

 


Yvelise Girard

Yvelise Girard débute le trombone au Conservatoire du Mans avant d’entrer au CNSMD de Paris où elle obtiendra un Premier Prix de trombone puis un Premier Prix de Musique de Chambre. Deux années plus tard elle obtient son certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur d’Enseignement Artistique. C’est alors la première femme à obtenir ces récompenses dans le domaine Trombonistique. Après 25 Années de vie Lyonnaise (Trombone Solo à l’Orchestre de l’Opéra de Lyon puis Professeur au CRR de Lyon), elle est nommée au Conservatoire National de Région d’Avignon. Passionnée par le trombone Alto elle grave son premier CD « Vénus Baroque » avec Orgue. Trombone solo à l’Orchestre des Musiciens du Louvre et fondatrice de Trombone Assaï (Grand Ensemble de trombones), elle est invitée chaque année au Japon pour des concerts en soliste et des classes de Maître ainsi qu’en Syrie, Amérique du Sud, Canada, Arménie, etc.

 


Vincent Lepape

Vincent Lepape effectue ses premières études à Rouen avant de poursuivre sa formation avec Jacques Mauger puis au CNSMD de Paris où il obtient un Premier Prix de trombone. En 1994, il gagne le concours de trombone solo à l’orchestre du Théâtre Royal de Turin (Teatro Regio Torino). Vincent Lepape est membre fondateur du quintette de cuivres “Pentabrass “avec qui il enregistre quatre disques et participe à plus de 300 concerts et tournées en Amérique , en Asie et en Europe. En 2009, il participe avec son quintette, aux côtés de Mnozil , Spanish Brass, Epsilon et Belgian Brass à l’European Brass Orchestra. Depuis 2010 il est le directeur artistique du festival MasterBrass de Palazzolo sull’Oglio. En 2012 il fonde le Quartetto di Tromboni Italiano”. Il joue régulièrement en soliste à travers le monde (Brésil, Colombie, Espagne, France, Italie ). Professeur International, il enseigne au Pôle Supérieur du Conservatoire de la Vallée d’ Aoste et à l’Institut musical de Turin. Il est régulièrement invité à de nombreux jurys et concours.

 


Jacques Mauger

 Jacques Mauger

Jacques Mauger méne depuis 1996 une carrière de concertiste international aprés avoir été Trombone Solo de l’Orchestre Philarmonique de Nice, puis Soliste de l’Orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris. Il a fait ses études de trombone au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris et est lauréat des concours internationaux de Markneukirchen et de Toulon. L’enseignement fait partie également de sa carrière: professeur au Conservatoire Supérieur de Paris/CNR depuis 1994, ainsi qu’à l’Accademia Internationale Superiore di Musica ” Lorenzo Peroni ” di Biella (Italie) , “Guest Professor” at the Senzoku Gaquen University (Tokyo) . Il vient également d’être nommé professeur au Conservatoire “Santa Cecilia” de Rome.

Extrait du 1e mouvement du Concertino de F.David
(pour trombone et orchestre)

www.jacquesmauger.com

 


Gilles Millière

Gilles Millière

Originaire de Savières (Aube), Gilles Millière a débuté dans l’harmonie de son village avant de suivre des cours à l’Ecole nationale de musique de Troyes. Son cursus au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et ses nombreux prix d’interprétation aux concours internationaux (Prague, Munich, Genève, Toulon) lui ont ensuite permis d’accéder à une brillante carrière de soliste. Premier soliste de l’orchestre de l’Opéra de Paris de 1972 à 1992, Gilles Millière a donné quelque 3 000 spectacles au sein de cette prestigieuse formation. Il a également donné quelque 1 000 concerts en formation de chambre et/ou en soliste, en France comme à l’étranger. Gilles Millière mène, en parallèle, une activité d’enseignement. Nommé professeur, dès l’âge de 30 ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il y assure en outre, depuis 1996, la formation pédagogique des étudiants. Auteur d’ouvrages pédagogiques, il est par ailleurs très régulièrement invité pour des classes de maître, aussi bien en France qu’à l’étranger. Gilles Millière, enfin, développe des activités de direction d’orchestre et de facture instrumentale.

Extrait de l’Allegro de la Cavatine de C.Saint-Saens
(pour trombone et piano)

 


Fabrice Millischer

Fabrice Millischer commence ses études musicales au Conservatoire de Musique de Toulouse avant de se perfectionner au CNSMD de Lyon dans les classes de Michel Becquet et Alain Manfrin pour le trombone et dans la classe de Daniel Lassalle pour la sacqueboute, tout en menant parallèlement ses études de violoncelle auprès de Philippe Muller, Roland Pidoux et Xavier Philips au CNSMD de Paris. Il est invité par de nombreux orchestres prestigieux et joue en récital dans le monde entier où il réalise aussi des masterclasses. Outre son Premier Prix à l’ARD Münich, Fabrice Millischer fut lauréat des concours internationaux de trombone à Budapest en 2005 et de sacqueboute à Toulouse en 2006. En 2011, il est désigné « Révélation soliste instrumental » aux « Victoires de la Musique Classique » en 2011. De 2008 à 2013, Fabrice Millischer est Trombone-solo à la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern En 2009, Fabrice Millischer  devient professeur de trombone à la Hochschule für Musik Saar. Il est actuellement Professeur de Trombone à la Musikhochschule de Freiburg et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

www.fabricemillischer.com/fr/

 


Nicolas Moutier

Après être entré à 17ans au CNSMD de Paris, Nicolas Moutier devient musicien boursier Aïda de l’Orchestre du Capitole de Toulouse puis trombone solo de la Musique de l’Air de Paris, avant de devenir le trombone solo de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg en 2006. Professeur à la Haute Ecole des Arts du Rhin et à l’Académie Eurocuivres, il est aussi membre de l’équipe pédagogique de l’Orchestre Français des Jeunes.
Nicolas Moutier est lauréat des principaux concours internationaux : Printemps de Prague (République tchèque), Porcia (Italie), Jeju (Corée du Sud), Yamaha Music Foundation of Europe, et FMAJI. Il parcours le monde pour se produire en soliste et y réaliser des masterclass (Brésil, Taïwan, Russie, Japon, etc).
Nicolas Moutier a enregistré plusieurs émissions radio et télévision, et réalisé plusieurs disques et créations mondiales. Il est aussi arrangeur, directeur musical de plusieurs festivals de cuivres, et vice-président de l’Association des trombonistes français.

www.nicolasmoutier.com

 


Jean Raffard

Jean Raffard

Après des études de violon, d’harmonie et de trombone, Jean Raffard entre au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris en 1984 dans la classe de Gilles Millière, où il obtient le Premier Prix de trombone à l’unanimité (1987), puis celui de musique de chambre. Il remporte ensuite une série de prix dans les prestigieux concours internationaux de Prague (1992), Toulon et Munich (1995). Dans les années 1990, il devient super-soliste des plus grandes formations européennes parmi lesquelles l’orchestre du Royal Concertgebouw d’Amersdam et l’orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris. Jean Raffard conduit également une carrière de concertiste international. Titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur depuis 1992, il est professeur-assistant au CNSM de Paris et enseigne également au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt. Il est directeur de collection aux Editions Billaudot (Paris).

Extrait de Choral, Cadence et Fugato de H.Dutilleux
(pour trombone et piano)

 


Joël Vaïsse

Joël Vaïsse

Né à Marseille, il commence la trombone en 1974 dans la classe de son père. Après des études aux Etats-Unis (Floride), il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un premier prix. Lauréat du Concours international de Markennkirchen, 3e prix du Concours international de Genève, il est successivement trombone solo du Capitole de Toulouse, de l’Orchestre national de Lyon, de l’Orchestre philharmonique de Radio France, de l’Orchestre de Paris et, depuis 1999, de l’Orchestre National de France. Il est professeur au Conservatoire National de Région de Versailles.

 


TROMBONE BASSE

> rubrique spéciale trombone basse


SACQUEBOUTE

> rubrique spéciale musique ancienne


JAZZ

> rubrique spéciale jazz


CONTEMPORAIN

> rubrique spéciale musique contemporaine