Le jazz et le trombone

 » Petit historique du trombone jazz « 

par Guillaume Thiboult
Dès les prémices du jazz, le trombone a su se tailler une place de choix ; ainsi faisait-il partie intégrante des groupes de dixieland à la Nouvelle-Orléans. Le premier tromboniste à laisser son nom dans l’histoire du jazz est sans aucun doute Kid Ory (né en 1886 à La Place, USA, mort en 1973 à Hawaii), celui-ci fût un maître incontesté du style de l’époque. C’est sa participation à l’orchestre de Louis Armstrong qui l’a mis au devant de la scène par rapport aux autres de son époque.

Migrant vers l’est des Etats-Unis, le jazz change de style et des trombonistes comme Tommy Dorsey (né à Mahanoy Plane en 1905, mort à Greenwich en 1956) et Glenn Miller (né en 1904 à Clarinda, USA, mort en 1944) apparaissent sur le devant de la scène. Le premier avec son style si élégant et raffiné en fait un véritable gentleman du trombone dont l’histoire est intimement liée à celle des débuts de Frank Sinatra. Glenn Miller quant à lui, est connu et reconnu par le biais de son légendaire big band, avec son swing incomparable et ses tubes indémodables tels  » In the Mood « .

A partir des années cinquante, le jazz évolue sensiblement créant le courant  » be-bop  » puis  » hard-bop  » sur la côte Ouest. Ces deux styles très rythmiques et très virtuoses ont laissés beaucoup de trombonistes sur la touche. Seul un Jay Jay Johnson (né en 1924 aux USA, mort en 2001 aux USA) réussît à tirer son épingle du jeu, ce qui fût de lui, d’ailleurs, l’un des plus grands jazzmen de tous les temps. Ainsi, il avait réussi à conjuguer virtuosité, style et musicalité afin de s’élever au niveau de stars comme Miles Davis ou John Coltrane. On pourra citer ici aussi, le talentueux Bob Brookmeyer (né en 1929 à Kansas City, USA), le maître du trombone à pistons.

En marge de ces deux courants du jazz, des trombonistes se démarquent dans un style, lui, plus  » traditionnel  » ; Urbie Green (né en 1926 aux USA) qui se distingue par sa très grande musicalité et sa finesse de jeu, Frank Rosolino (né en 1926 à Detroit, USA, mort en 1978 à Los Angeles, USA), lui aussi fin musicien, et Carl Fontana (né en 1928 à Monroe, USA, mort en 2003 à Las Vegas, USA), tromboniste de chez Stan Kenton, qui a une technique de coulisse assez époustouflante ! Ce courant plus  » musical  » du jazz persiste encore aujourd’hui grâce à des gens comme Bill Watrous (né en 1939 à Middletown, USA) ou encore Denis Leloup (né en 1962 à Paris) qui ont sû se consacrer entièrement au jazz après avoir acquis une exceptionnelle technique  » classique « .

L’autre courant actuel du jazz, que l’on nommera le  » free-jazz  » pour plus de simplicité, se nourrit de musiques traditionnelles, de funk, de reggae, de salsa. On y trouve des trombonistes comme Steve Turre (né en 1948), qui manie aussi bien le trombone que les coquillages, Ray Anderson (né en 1952), musicien génial et complétement barré (!), Yves Robert (né en 1958 à Chamalières, près de Clermont-Ferrand), plus poétique, ou encore Nils Landgren (né en 1956), qui nous vient des pays Baltes.

Pour conclure, il ne faudrait pas oublier le trombone-basse, avec Dave Taylor (né en 1944 à Brooklyn, USA) et Douglas Purviance (né vers 1960), les deux monstres de la catégorie, et cela depuis l’apparition du basse dans les années cinquante.

 

> Les Jazzmen

 

Kid Ory (1886-1973)

Glenn Miller (1904-1944)

Tommy Dorsey (1905-1956)

Jay Jay Johnson (1924-2001)

Frank Rosolino (1926-1978)

Urbie Green (1926)

Carl Fontana(1928-2003)

Bob Brookmeyer(1929)

Bill Watrous(1939)

Dave Taylor(1944)

Steve Turre (1948)

Ray Anderson (1952)

Nils Landgren (1956)

Yves Robert (1958)

Douglas Purviance (1960?)

Denis Leloup (1962)

 

> Extraits Audio

  • Tommy Dorsey : « I’m getting sentimental over you »


extrait du cd « trombone » (gitanes jazz productions) ref 731451 54982

  • Jay Jay Jonhson : « El camino real »


extrait du cd « The Brass Orchestra » (verve) ref 731453 73212

  • Urbie Green : « It must be True »


extrait du cd « Let’s face the music and dance » (RCA) ref 743214 33922

  • Bill Watrous : « Village dance « 


extrait du cd « Space Available » (double-time records) ref 711527 0124-2

  • Steve Turre : « Chairman of the board »


extrait du cd « Lotus Flower » (verve) ref 731455 97872

  • Denis Leloup : « Smile »


extrait du cd « Cuivres 4 invite Denis Leloup » (production cuivres 4) ref C 401