Inventions et variations sur le trombone

De nombreuses inventions et variations sur le trombone ont eu lieu aux XIXe et XXe siècle.
Cette rubrique a été réalisée avec l’aide précieuse du site de Bob Beecher : bobbeecher.com

« Trombone buccin »
de Ludwig Embach (1810)

Trombone contrebasse à double coulisse, Schmittschneider, Paris (1823)

Trombone multipavillons de Adolphe Sax (1860)

Trombone belge avec pistons Viennois (1860)
En poussant un piston, une paire de pistons bouge : un pour l’air entrant et l’autre pour l’air sortant.

Trombone à 4 pistons en Do et Sol de Adolphe Sax, Paris (1868)

Trombone à 6 pistons de Adolphe Sax, Paris (1870)
Chacun de ces six pistons correspond à une position du trombone à coulisse: en pressant le premier piston l’instrument correspond à la 2e position du trombone à coulisse, le 2e piston à la 3e position, etc.

Trombone avec système de pistons rotatifs allemand (1870-1880)
En pressant le piston, le piston tourne à 90 degrés en redirigeant l’air vers un parcours de tube plus long (système utilisé maintenant sur cors et trombones complets). Ici, c’est un instrument créé par Christian Reisser.

Trombone à pistons rotatifs de Agostino Rampone, Milan, Italie (1880)

Armeeposaune (pour défilé militaire) avec pistons rotatifs en Sib de K. Schamal, Prague (1880)

Trombone contrebasse « style hélicon »

Trombone alto à pistons en Mib, Chicago (1896)

Trombone contrebasse à pistons en Sib, Stowasser, Graslitz (milieu du XXe siècle)

« Superbone » de Holton
Avec coulisse ET pistons pouvant être utilisés simultanément (pistons avec main gauche)

Trompette à coulisse

Cimbasso
Joué par les tubistes

Le « Quadro Slide »
Avec coulisse dont les distances entre chaque position sont divisées par deux

Le « ShortBone »
Même principe que le précedent mais avec un pavillon plus court encore

« Tromboon »
Avec anche de basson

« SaxOBone »
Avec bec de saxophone baryton